P1150270   

Erratum du 20 février 2011. Bob Both n'est pas un inconnu comme je l'avais pourtant cru après un balayage trop rapide du web en début d'année. Son site et sa biographie nous apprennent qu'il eut entre autre un rôle d'importance auprès de James Brown avec qui il a travaillé durant 15 ans en tant que producteur et ingénieur du son ! L'erreur était permise, sa discographie ne faisant ni mention de son 45t, ni de son groupe Sweet Air, ni même de la compile de démos Twain Music Sampler (supervisé par Both). Disque garage pop/psych plus connu (à tort) sous Euphoria Brothers (le groupe de la face 1), qui a bien des égards paraît être le fruit d'un label tax scam, tant par sa production rudimentaire (sale ?), que cette envie de liberté et d'évasion qui plane tout du long. Les connaisseurs penseront peut-être également à Mr Reject, en particulier pour l'orgue plus progressif de "Fly By Night" (instrumental de Michael Leonhardt). Au final, un bon album qui donnerait sa pleine mesure s'il était mieux produit - un paradoxe au regard de la carrière de Bob Both.

Curieux de connaître les détails du projet ? Ouvrez Acid Archives, page 337 - la chronique de SLB est on ne peut plus informative.

China Moon (Euphoria Brothers) 

The Years Go On (Duncan Cleary) 

Pier 40 (Sweet Air)

Retour à l'accueil