Lundi 13 décembre 2010 1 13 /12 /Déc /2010 12:42

P1130900

 

Une dizaine de jours avant Noël et, déjà, l’écœurement pointe devant les ripailles à venir et autres joies de circonstance (spéciale dédicace à l'hélvète underground). En contrepoint, du léger et de l’estival, du concis et du frugal. 25 minutes, pas plus, de pop/folk solaire, dix titres laconiques et enlevés : c’est ce que nous propose Sparky Grinstead avec Won Out, album auto-produit en 1979 qui selon ses propres termes se définit par son style « really pretty good ». On ne le démentira pas. Dans le genre pop low budget à dominante acoustique, difficile de faire mieux, Paul Huber mis à part.


sparky2


Le disque se clôt par une coda, invite à replacer le diamant en position initiale, comme on enjamberait une nouvelle fois, d’un seul élan avec Sparkly Grinstead, plein d’entrain et d’insouciance, une clôture guitare à la main. On a déjà vu des super-grizzlys sauter au dessus du Grand Canyon pour moins que ça.

 

Et maintenant, sur Somewhere there is music, une interview exceptionnelle avec le non moins exceptionnel Sparky Grinstead et bien d’autres bonus encore… sortis d’une copie collector.


sparky3


Love is All Right

 

Trucks in the Sky

 

Breaking Point

 

Ten Years (Abortive)

 

You can buy the album here :

http://sparkygrinstead.bandcamp.com/album/won-out

Par Somewhere there is music - - Publié dans : Pop/folk
Ecrire un commentaire - Voir les 0 commentaires
Retour à l'accueil

Take me home

  • Somewhere there is music
  • : Somewhere there is music or a musical peregrination through buried treasures, lost masterpieces, obscure gems, ultimate grails, underestimated albums, so-so outsider releases and maybe crap according to some people.
  • Contact

A game for all who know

 
Contact - C.G.U. - Signaler un abus - Articles les plus commentés