paul1v

De Paul Huber, on ne sait rien, pas même l'année de parution de ce One Man and Band produit et mixé aux cotés d'un certain Gary Allain. S'il en signe tous les titres, Paul Huber n'est pas un "one-man-band" ou autre homme-orchestre, car de groupe il est question et même d'entreprise familiale : père et sœur présumés semblent être de la partie, Jan nous gratifiant également de ce qui fait office de pochette.

paul3     

Bien qu'aucune Abbey Road ne figure au cadastre de Glen Ellyn, banlieue de Chicago, on soupçonne Paul Huber d'avoir beaucoup fréquentée cette dernière pour gagner le College of DuPage Studios, tant l'album enregistré par notre "All-American Boy" enchaîne des titres que l'on jurerait chipé au répertoire du couple Lennon/Macca.

Arpentant le versant boisé des Fab Four, One Man And Band, sous l'écorce de la guitare sèche, déploie un songwriting pop imparable.

Les petits cochons peuvent sourire, le grand méchant loup du quelconque ne les dévorera pas.

You Are My Everything 

It's All For You 

Lost in the Limelight 

There's Been a Baby Again 

Retour à l'accueil