P11307212

Au premier abord, l'enveloppe de Pattern - vierge à l'arrière - peut décevoir : un regard trop rapide et le côté artisanal (voire artistique) passe à la trappe. Mais en laissant vos sens agir, vous verrez tout autre chose qu'une simple pochette : des motifs peints à la main - l'entame d'un voyage à la fois visuel, olfactif (la fragrance des pigments est la même qu'au premier jour) et temporel.

pattern

A l'image de son artwork, qui a l’ère de la reproductibilité technique de l’oeuvre d’art, conserve cette aura dont parle Walter Benjamin, il me plait de penser que la musique de Pattern nous dévoile "l’unique apparition d’un lointain si proche soit il". Si la première écoute laisse une impression positive, aucun des titres (la plupart sont des reprises) ne se distingue vraiment, comme s'il y avait trop d'homogénéité. Puis, au fil des écoutes, la sensation d'être plongé dans un monde perdu - empreint de mystère et d’innocence - grandit, charme l'auditeur et finit par gagner son coeur.

J'attendais beaucoup de ce disque, que l'on compare à Reality From Dream : attente récompensée. Le quatuor entièrement féminin, livre un folk d'un autre temps, parfois religieux, acoustique - la guitare sèche est pratiquement le seul instrument - maîtrisé et loin de la brutalité contemporaine.

pattern3

Brand New Day 

Gospel Changes 

Prepare Ye 

Retour à l'accueil