P1130843

Mainline est un disque chrétien qui ferait douter des vertus de la foi. C’est que, de l’état des songes (Music Dream), au triomphe de la Révélation (The Triumph), le chemin qui mène à Dieu s’avère ardu pour ne pas dire âpre. Voici donc un jeune homme, aussi seul et désolé qu’une frêle embarcation à la dérive, balloté parmi le troupeau humain, sans horizon, jusqu’à ce que Dieu se dévoile dans son cœur et le mène à bon port, avec le Christ comme clé universelle. Tel est l’argument du spectacle dont Mainline, enregistré en 1969 au nord-est de l’Angleterre par New Dawn est la bande son mirifique.

P1130846

Le disque s’écoute comme un voyage initiatique, un périple semé d’embuches et d’épreuves, de désillusions et de renoncements sur fond d’épiphanies. De là ce rapprochement qu’on serait tenté d’établir avec Dave Bixby et cette façon si abimée de chanter les louanges du Seigneur, sans quiétude, comme privé de la lumière divine. Toutefois, s’il emprunte parfois les contours d’un folk endommagé, c’est surtout par son garage rugueux que Mainline se distingue, entre Hammond bourdonnant, tantôt féroce, tantôt ironique et guitares tranchantes. De quoi en faire mon disque garage préféré avec Schibbinz. Il y a eu un avant et un après New Dawn.

P1130845

What do you think of faith virtues after having listened to Mainline? From the opening track (Dream Music) to the last one (The Triumph) the way to God is difficult and fraught with pitfalls. Inevitably, the young man referred in the stage play reminds us Dave Bixby. Both were never really saved... The comparison ends there. Yes, there are some dark folk songs in Mainline, but New Dawn is especially memorable for its rough and distorted garage rock, certainly one of the best bands in the genre. There was a before and after New Dawn.

You Don't Know Me - Jungle of Masks 

Today Tomorrow 

Depression - Doubting Castle

The Triumph 

Retour à l'accueil