CORDAYFRONT

Des huit spécimens à poils ou du groupe qui l'accompagnent, qui sont censés être les amis de Kenny Corday, ci-devant illustre inconnu ? 

Pressage maison de 1976 (un mot-valise en guise de label, le bien nommé Recorday) dont la paste-on-cover évoque le "Wild Life" des Wings assortie d'une exposition canine, Day By Day est, pour tout dire, un drôle de pedigree. Pas sûr qu'il satisfasse à toutes les orthodoxies ou qu'il corresponde aux canons d'un genre bien défini. S'abîmant parfois dans quelques eaux troubles (un ou deux titres pris en charge par Julie Norstrand au pesant de kitscherie assumée et autre bizarrerie calypso) le groupe jette un pont entre modèle pop édifié par les Beatles et un répertoire plus laid back qu'on croirait échappé du piano d'un Randy Newman.

Si l'ensemble s'avère plutôt réjouissant, ce sont surtout les titres les plus directement inspirés par Macca et ses héritiers (de Badfinger à ELO) qui tirent leur épingle du jeu de ce mix d'influences 70's savoureuses dont le charme est celui de l'inattendu. 

NB : pour mystérieux qu'il soit, on connaît à ce LP au moins un prédécesseur en 1973 et une suite en 1978 sous le nom de Ken Corday.

CORDAYLABEL 

Fair Weather Friend 

Mr. Money 

The River Song 

Retour à l'accueil