Le sort réservé à certains opus ne laisse pas de laisser songeur. Tels connaîtront un destin flatteur quand d'autres sombreront dans les limbes obscures de l'indifférence ou de l'oubli, sans qu'aucune considération de valeur et de qualité n'entre en jeu. Ainsi en est-il du premier LP de Fon Klement paru en 1973 chez BASF, au titre malheureusement prédestiné. Alors qu'il pourrait s'arroger bien des suffrages, I Feel Lonely in My Town ne semble même pas avoir connu les honneurs d'un seul billet dans toute la blogosphère.

Que manquait-il à cet album ? On se le demanderait encore longtemps, tant les portes d'entrée qu'il ménage sont nombreuses : mélodies d'une séduction (trop ?) immédiate, compositions en Technicolor, pluies de cordes et cuivres ensoleillés, orchestrations baroques, voix veloutée - autant d'éléments qui rendent les rapports de voisinages avec un certain One Year de Colin Blunstone évidents. Au moins peut-on lui souhaiter, à la faveur d'une réédition, de trouver à son tour son public.

P1130927

She Said Hi 

It's Raining Oustide 

Retour à l'accueil