Ce disque m'a tout de suite semblé familier. Pour cause, il me fait penser à un Jim Meyer qui aurait délaissé l'Avatar pour se consacrer au Christ ! La ressemblance est avant tout vocale : une voix puissante, mais paradoxalement fragile. Jesus, Send your Righteousness ne comporte que des compositions originales, toutes bien pensées et exécutées. S'il est à ranger dans le bac loner folk, David Veglahn est le plus souvent accompagné (basse, piano, harmonica, melodica, etc.) lui donnant un côté apaisé, en plus d'un charme pastoral.

My Jesus I Love Thee 

The Joy of his Love 

P1130842

Retour à l'accueil