babyinsert

A quoi tient une trajectoire ? Avant d'être ce peintre reconnu des Dales passé maître dans l'art de restituer les beautés âpres des ciels du North Yorkshire, Ian Scott Massie voit le jour en 1952, au cœur même du grand smog de Londres. S'ensuit un asthme chronique, la quête de remèdes possibles, plusieurs déménagements, l'importance de certaines rencontres, un éveil à l'art, le chant envisagé comme thérapeutique jusqu'à se produire régulièrement comme soliste au sein d'une chorale religieuse et de concerts lyriques. A 16 ans, Ian Scott commence à pratiquer la guitare, écrit rapidement ses premiers titres et devient une figure du circuit folk des clubs de la Thames Valley. C'est en 1973 qu'il gagne le Neville's Cross College de Durham où il officie régulièrement dans les clubs locaux avant d'enregistrer, trois ans plus tard, un album en compagnie de Roger McKone et Viv Ellis.

Ce qui importe dans « Baby Sunshine » n'est pas tant l'astre choisi que son état naissant. Soleil du commencement, des premiers moments qui, à proprement parler, n'ont été que d'émerveillement, il est ce soleil qui n'a jamais connu l'ombre ni vu poindre la nuit. Il demeure fragile, incertain, comme le sourire timide d'une pochette où il est figuré naïvement - on croirait y reconnaître une illustration de la lune.

babycover

C'est d'ailleurs cette atmosphère sélénienne, feutrée et ténue, qui domine ce LP nourri dans les sillons de Magna Carta, Amazing Blondel et autre Pentangle. Et plus que les quelques incursions vers un registre folk traditionnel, on retiendra surtout de ces 14 titres (dont 10 originaux) soutenus par une belle palette d'instruments - guitare, basse, banjo, harmonica, mandoline, flûte alto et soprano - la douceur poignante de deux voix qui se superposent, l'intimisme du chant de Ian Scott Massie redoublé par la présence en sourdine, plus haut perchée, de Roger McKone.

Ian Scott Massie continue aujourd'hui de mener de front une carrière de musicien et de peintre (de poète, de professeur également). Il a été membre de plusieurs formations au fil des ans, une des dernières étant The Wrong Elephant. Plusieurs de ses titres sont par ailleurs disponibles sur le web

babylabel

Ride Me Down Easy 

You Make Me Feel Just Fine 

The Shearing Song 

Retour à l'accueil